13/09/2018

Pierre Maudet a perdu la tête. Faut-il la lui couper?

Avec son stratagème du mensonge sans limite, Pierre Maudet s'est rendu hyper corruptible. Si l'affaire en était restée-là, il se serait trouvé à la merci du chantage potentiel de trois hommes puissants à Genève et dans le Golfe.  Que l'on ne me parle plus du sens de l'Etat de Pierre Maudet! Aujourd'hui, il doit, soit se dessaisir de toutes ses fonctions en attendant que la justice tranche, soit démissionner. Et vite. La deuxième option est nettement préférable. Le brillant président du conseil d'Etat s'est en effet transformé en un danger pour les institutions. Mais avant cela, qu'il se mette enfin à table.

La Weltwoche m'a donné carte blanche pour cet "essai" paru ce jour dans le magazine alémanique. 

Lire la suite

13:02 Publié dans Genève, Weltwoche | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | |